Check-list : Que mettre dans son sac à dos pour voyager ?

Bonjour, Bonsoir ! 

Je reviens pour le deuxième article des six qui composeront la série sur la préparation d’un voyage. Il porte sur le matériel à emporter.

Je connais ce casse-tête au moment  de choisir ce que l’on amène ou pas. On a envie de tout emporter, on ne sait pas vraiment ce qui est essentiel et ce qui ne l’est pas. Cela dit, anticiper certaines questions permet de prévenir les mauvaises surprises

C’est pourquoi je donne ici la liste de ce que j’ai emmené pour mon voyage actuel. Elle est bien évidemment adaptable selon la durée de votre voyage et vos propres critères, qui peuvent différer des miens. Je parle de mes sacs et bananes, des vêtements que j’ai emporté, de ma trousse à pharmacie et produits d’hygiène, et de tout ce qui est électronique. 

Pour ma part, j’ai choisi de cibler le poids du sac, et je ne suis pas peu fière de mes 9 kilos pour un an de voyage ! 

Amatrice de camping et de randonnée, le contenu de mon sac se résume à l’essentiel et au pratique.

Je vous laisse donc avec l’article, qui je l’espère vous aiguillera dans vos choix de matériel ! 

Backpack

Sac principal

J’ai choisi un sac à dos de 50 litres ( le trek500 ) car je suis petite et que j’estime ne pas avoir besoin de plus pour mes voyages. Si vous nécessitez plus d’espace, il existe des sac qui peuvent contenir jusqu’à 90 litres !

Je l’ai trouvé chez Decathlon pour 90€. Il est réglable au niveau de la hauteur de dos, des bretelles et de la ceinture. Quand on marche des heures avec 9 kilos voire plus sur le dos, répartir le poids sur ses jambes est ESSENTIEL. Généralement tous les sacs de randonnée possèdent cette ceinture.

Petit sac à dos

Je n’avais pas emporté de petit sac à dos avec moi, mais j’ai finalement acheté un 10 litres à Ushuaïa. 

C’est toujours utile pour transporter la nourriture du jour si je pars, pour trimbaler un livre, un carnet, des lunettes de soleil, une casquette, un sac en tissu etc… 

Cependant, c’est un sac Montagne, il fait donc très  » touriste « , pas l’idéal si vous préférez vous fondre dans la masse.

Bananes 

Bananes

Je possède deux bananes : une banane normale et une  » invisible « .

La première me sert à mettre les sous dont j’ai besoin à court terme, des écouteurs, un briquet, mon  téléphone etc, pour les avoir à portée de main. Elle contient également un petit cendrier de poche, très pratique si vous êtes fumeur ( si vous n’en avez pas, faites au moins l’effort de les mettre dans une poubelle, la planète vous en remerciera ! ), ainsi qu’un cadenas. 

La deuxième est souvent cachée sous un débardeur ou sous un pull. J’y met mon passeport, ma carte bancaire, ainsi que la carte de mon assurance que j’ai fait plastifier. Elle n’est pas obligatoire mais j’ai préféré jouer la sécurité.

Update : la fermeture éclair de ma banane la plus grosse s’étant cassée, je met mon téléphone et mes sous du jour dans mes poches, ce qui attire moins l’attention.

Gourde

J’ai une gourde filtrante Lifestraw, très pratique, elle peut filtrer jusqu’à 1000 litres d’eau, ce qui évite d’acheter 1000 bouteilles en plastique ! Je bois de l’eau de ruisseau et de l’eau non potable avec, et elle fonctionne très bien, même si elle fuit un peu.

Il existe également les pastilles Micropur pour filtrer l’eau, mais sur des voyages à long terme cela peut être mauvais pour le corps. De plus, la purification de l’eau n’est pas instantanée, contrairement à la gourde. J’ai rencontré des voyageurs qui utilisaient la Lifestraw flex, plus ergonomique, plus rigolote et qui ne fuirait pas.

Vêtements

Le plus important quant aux vêtements, si vous partez dans des destinations où les températures sont basses, est d’appliquer la technique de l’oignon. 

Je m’explique, pour une efficacité à moindre poids et moindre vêtements, vous devrez appliquer le système des trois couches : 

  • Une couche en contact direct avec la peau, protégeant de l’humidité, du vent, du froid en général. Elle doit également laisser s’évacuer la transpiration.
  • Une couche polaire servant à isoler la chaleur corporelle.
  • Une couche imperméable, protectrice des contacts extérieurs directs.

Vous aurez également besoin de quelques vêtements classiques.

Voici ceux que j’ai emporté : 

  • Trois débardeurs prêts du corps
  • Deux t-shirt à manches longues 
  • Un sweat en laine que j’avais acheté au Pérou
  • Une polaire classique
  • Une doudoune imperméable
  • J’avais un tour de cou microfibre super que j’ai perdu

Pour le bas : 

  • Un leggings épais
  • Un pantalon de yoga
  • Un pantalon fluide ( je l’ai acheté récemment mais je m’en sortais avec deux pantalons )
  • Un short
  • Quatre culottes et quatre paires de chaussettes, dont une paire de montagne ( en lavant régulièrement à la main vous en avez assez)
  • Un maillot de bain

J’ai également une serviette microfibre et une casquette.

Camping

Équipement

Pour camper, j’ai préféré mettre le prix dans la tente et le sac de couchage. 

Je me suis équipée d’une tente Forclaz 900 ultralight une personne, qui n’est pas donnée mais pèse seulement 1,6kg. 

Mon sac de couchage possède une température confort de 0 degrés, et maximale de -5. J’ai trouvé ces températures optimales dans le froid Patagonique en octobre.

Il pèse à peine 800 grammes, et se compacte beaucoup une fois rangé. 

Matériel

J’ai avec moi pour camper : 

  • Une lampe frontale dont LED de 90 heures d’autonomie, qui se recharge avec un simple câble et une prise secteur ( ou USB ).
  • Une fourchette-cuillère
  • Un couteau-suisse
  • Un sifflet-boussole-thermomètre ( Je l’ai acheté pour le sifflet au cas où, il m’a coûté 3€ )
  • Un briquet solaire
  • Une assiette pour camper ( Elle a des crans pour pouvoir la poser n’importe où )
  • J’avais un savon multi-usages que j’ai terminé, je prend donc du savon où je peux, ou je fais à l’eau.
  • Un pot de sel
  • Un rouleau de papier toilette

J’ai fait le choix de ne pas prendre de réchaud, mais je compte m’acheter une sorte de marmite ( il est possible de faire du feu dans la majorité des lieux où je campe ).

Hygiène et Premiers Soins

Hygiène générale

Pour ce qui est de l’hygiène, j’ai emporté le basique : 

  • Une brosse à dents
  • Du dentifrice
  • Une petite brosse à cheveux
  • Un tube de crème hydratante classique
  • Un coupe-ongles
  • Une pince à épiler ( peut servir pour tout )
  • Un stick solaire de surf que j’ai acheté sur place

Pharmacie

La liste du contenu de ma trousse de premiers soins est loin d’être exhaustive.

J’ai avec moi des feuilles de coca, très courant au centre de l’Amérique du Sud, pour les maux de tête, le mal de montagne, et tout un tas de maux. Pour moi elles remplacent le Doliprane et bien des médicaments. 

Je vous incite bien évidemment à prendre rendez-vous avec votre médecin avant un voyage, chaque individu ayant ses particularités. 

Voici mes choix : 

  • Un spray désinfectant
  • Un spray anti-moustiques
  • Des antibiotiques ( amoxicilline )
  • De la malarone ( traitement anti-paludisme, faute d’un vaccin existant ), pour les zones à risques telles que l’Amazonie
  • Un anti-douleur pour les règles
  • Une plaquette de Micropur ( il m’en restait d’un précédent voyage, au cas où )
  • Des grands pansements
  • Du coton
  • Une cup menstruelle
  • Une crème à base d’huiles essentielles pour les plaies superficielles

Électronique

J’ai fait le choix de ne pas prendre d’ordinateur avec moi, estimant mon téléphone suffisant, mais beaucoup de voyageurs que je rencontrent l’emportent avec eux. 

J’ai simplement : 

  • Un téléphone
  • Un chargeur
  • Une batterie portable
  • Un câble USB
  • Un adaptateur ( dont vous n’avez pas besoin en : Argentine, Chili, Bolivie, Espagne, Portugal, Pérou, mais vous en aurez besoin au : Japon, États-Unis, Angleterre )

Voici la liste des choses que j’ai emporté avec moi pour mon voyage qui dure plusieurs mois en Amérique Latine !

Je troque parfois certaines choses comme des vêtements selon le climat où je me trouve. 

Cette liste est non-exhaustive et adaptable selon vos besoins et envies. 

J’espère que mon article sur le matériel à emporter dans son sac à dos de voyage vous a plu !

Si c’est le cas, je vous invite à le partager, et à jeter un œil sur mes Carnets de Voyage, riches en rebondissements, et plus personnels !

Si c’est le cas, je vous invite à le partager, et à jeter un œil sur mes Carnets de Voyage, riches en rebondissements, et plus personnels !

Je vous invite également à vous abonner à ma newsletter ! Pas de spams : une faible quantité pour une meilleure qualité !

Suivez mes aventures sur Instagram, Facebook et Pinterest !

3 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s